Le portillon sous tous ses angles

portillon devisEnvie de poser, de remplacer ou de vous renseigner sur les portillons, voici quelques éléments nécessaires et pratiques pour connaître ce produit.

Tout d’abord, le portillon est la forme la plus simple de tous les portails. Idéal pour les petites entrées, il est composé d’un seul battant de un à deux mètres. Pratique : il permet d’éviter d’ouvrir le portail lorsque vous êtes à pied.

Il existe deux types de portillons. Dans le cas ou, l’espace est assez grand pour accueillir un portail et un portillon, il est possible de l’installer indépendamment du portail entouré de clôtures et de piliers. Sinon, il peut être intégrer au portail lui-même.

Pour ce qui est du choix des matériaux, il se résume en quatre différents. Le portillon en bois, solide et naturel, il nécessite un entretien régulier pour éviter qu’il ne s’abîme. Cependant, les différentes essences de bois permettent un variété de couleur. Il faut compter entre 100 et 700 euros en moyenne selon les différentes essences. Le portillon en fer, très esthétique et solide. Le seul inconvénient est qu’il est susceptible de rouiller. Préférez donc un fer traité pour moins d’entretien. En moyenne son prix est compris vers les 200 euros. Pour un portillon haut de gamme en fer forgé, comptez environ 1 000 euros. Pour un portillon qui ne rouille pas, optez pour l’aluminium. Ce matériau est léger et robuste. Au niveau des prix, celui-ci peut parfois être plus cher que les autres portillons : entre 300 et 1 200 euros. Le dernier matériau est, quant à lui, plus accessible entre 200 et 600 euros, c’est le portillon en PVC ( ou portillon PVC). Son avantage est de ne pas nécessité d’entretien.
Le choix des coloris pour les différents matériaux dépend du lieu où est effectué l’achat.

Quelques exemples où il est possible d’acheter des portillons : Lapeyre, Castorama, RASEC RETAIL, Leroy Merlin ou encore Fermatis, portillon pvc.

Une fois le portillon acheté, il faut penser à son installation. Deux possibilités s’offrent alors à vous : soit vous les posez par vos propres moyens, soit un professionnel l’effectue pour vous. Pour les courageux qui souhaitent le faire par eux-mêmes, quelques recommandations sont nécessaires. La pose d’un portillons n’est pas d’une grande difficulté, les étapes sont expliquées, les techniques sont simples et les schémas d’explications sont clairs. Cependant, vous devez vous poser certaines questions avant de prendre une décision : êtes-vous bon bricoleur? Avez-vous du temps pour le faire (cela peut être long)? Si vous hésitez, passer par un professionnel.
Attention : si vous achetez votre portillon en grande surface ou magasin de bricolage, vous ne bénéficier pas de l’aide d’un professionnel.